IMG 20220330 WA0005Suite à la levée des mesures sanitaires et le retour des voyages internationaux, la classe de terminale du lycée Al-Khwârizmî de Tamra situé au nord d'Israël, à 60 km à l'est de Haïfa, est venue nous rendre visite le 30 mars. Al-Khwârizmî est un très célèbre scientifique arabe ayant vécu au 9ème siècle, considéré comme le père de l'algèbre et de l'algorithmie, l'origine de ce dernier mot étant en ligne directe avec son nom latinisé Algorizmi.
La première visite de ce lycée avait eu lieu au printemps 2019. À l'époque, notre laboratoire leur avait été recommandé par un étudiant palestinien de l'école ESIPAP
(www.esipap.eu) ayant lui-même séjourné quelques jours dans nos murs pour participer à des travaux pratiques.

La neuvième édition d'ESIPAP vient de se terminer. ESIPAP bandeau superieur2L'European School of Instrumentation in Particle and Astroparticle Physics (www.esipap.eu) est organisée chaque hiver par l'ESI (www.esi-archamps.eu) à Archamps. 
En dépit des conditions sanitaires qui nous ont poussés une fois de plus à organiser tous les cours à distance, ESIPAP a pu maintenir une session complète (8 semaines) tout en innovant pédagogiquement. 
Cette année, tous les cours magistraux ont été donnés sous la forme de vidéos pré-enregistrées, accompagnées par des sessions en ligne de questions/réponses, de TP instrumentaux et informatiques, de correction d'exercices.

                             RDG2022

Le réseau R&D Instrumentation IN2P3-IRFU, dédié aux Détecteurs Gazeux et mis en place en 2012 dans le but de promouvoir les échanges entre les différents laboratoires actifs dans le domaine, organise les 30-31 mars 2022 des journées sur les thèmes :

  • Utilisation et recyclage des gaz "Eco-responsables"
  • Détecteurs résistifs
  • Mesure temporelle.

Différents acteurs reconnus de la discipline présenteront leurs activités autour de ces thématiques.

" Cette technologie permet d'alimenter les réacteurs avec une large variété de combustibles, sous SEA sels fondusforme liquide, y compris les déchets ... ". Dans son dernier numéro, le magazine Sciences et Avenir consacre un dossier de 4 pages sur le renouveau des réacteurs à sels fondus, qui sont aujourd'hui au cœur du projet de quelques 70 startups dans le monde. Les scientifiques de l'IN2P3 y ont la part belle avec l'intervention notamment, des chercheurs du LPSC qui travaillent sur ces projets.
A découvrir en kiosque ou sur abonnement.

auxoriginesdelamatireDe quoi se composait la matière moins d'un millionième de seconde après le Big Bang ?

Une équipe internationale de scientifiques, comprenant des membres du LPSC Grenoble, du LPC Caen et de l'L'Institut Paul Scherrer (PSI) a imaginé une expérience d'envergure pour mener l'enquête au coeur du neutron. Car dans cette particule, se nichent peut-être des indices capitaux sur l'apparition de la matière...

Un reportage CNRS à ne pas manquer : https://lejournal.cnrs.fr/videos/enquete-aux-origines-de-la-matiere