cecile bureau« En cinquième je voulais devenir 'astrophysicienne', [...] et je me souviens encore à peu près de la phrase "on est digne du titre d’astrophysicien à bac +10 / bac +12". J’étais à bac -5. Ça me paraissait aussi futuriste que la retraite et visiblement réservé aux gens exceptionnels …».
Il y a cinq mois, notre collègue et amie, Cécile Renault, nous quittait, et rejoignait les étoiles.
Nous proposons de redécouvrir via les liens qui suivent quelques-unes de ses interventions, et de parcourir des médias qu’elle alimentait et auxquels elle a grandement contribué.
D’ARCHEOPS à LSST, en passant par PLANCK, partageons quelques souvenirs, et rappelons-nous la pertinence, la douceur et le sens de l'humour qui la caractérisaient.

palaisDecouverte nov2015 5Blog "Cosmologiquement vôtre" 
Blog Archeops 
Site HFI Planck 
Webdocumentaire "lamatierenoire.fr"
Mission Planck (2014)
Trailer du Cosmic-Tour VR
La toile cosmique
Portrait - La Casemate

Consulter les publications de Cécile dans la base ADS.
À retrouver également dans la presse spécialisée : Hommage de « La Recherche » ; Hommage de l'équipe « Autour de la question » de RFI ; Hommage de « Futura-Sciences ».

CONCERTO est un spectromètre à la pointe de l’innovation, sous la responsabilité d'un consortium de laboratoires français (le LPSC, L'institut Néel et le LAM), dessiné, fabriqué et étalonné à Grenoble-Marseille.
Chassis 1Il a été installé en Avril 2021 à plus que 5 000 mètres d'altitude dans la cabine Cassegrain du télescope 12 mètres d'APEX (désert d'Atacama - Chili).Il est constitué d'un plan focal de plus de 4000 KID (Kinetic Inductance Detectors) refroidi à une température de 100mK, et d'un interféromètre Martin Puplett permettant d'obtenir un spectre complet pour des fréquences allant de 120 à 350 GHz. Avec la constante de temps très faible des KID (inférieur à 0.1 secondes), le miroir mobile de l'interféromètre peut effectuer des balayages très rapidement (jusqu'à 10 cm de mouvement 4 fois par seconde).Crab 1jpg

Installation de l'instrument dans la cabine d'APEX.

Carte de la nébuleuse du crabe

Unique en son genre, CONCERTO pourra être utilisé pour faire de la cartographie 3D  et répondre à une grande variété de sujets astrophysiques : amas de galaxies par l'effet Sunyaev Zel'dovich, sondage de l'époque de la réionisation et la formation d'étoiles via le décalage vers le rouge de la raie de CII, mais aussi étude du milieu interstellaire de notre galaxie et des galaxies lointaines.

 

C'est avec effroi et une immense tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès de Cécile Renault, le 5 Avril, advenu au cours d'un accident de la route.

Cécile a toujours occupé une place importante au sein de notre communauté. Après avoir effectuée sa thèse sur le projet EROS, Cécile est recrutée au CNRS en 1998 au LPNHE sur l’expérience CAT. Elle rejoint le LPSC à la rentrée 2000 sur la thématique CMB, s’investissant dans l’expérience ARCHEOPS, puis PLANCK, pour laquelle, notamment, elle joue un rôle remarquable dans l’analyse des données de l’instrument HFI. Montrant une implication sans faille dans ses activités de recherche, Cécile intègre, à partir de 2015 l’expérience Rubin/LSST avant d’endosser le rôle de responsable de l'équipe DARK du laboratoire. Experte dans le domaine de la cosmologie observationnelle, elle préside la commission Astronomie et Astrophysique du CNES en étant membre de droit du CERES. Membre du Conseil Scientifique de l'IN2P3 entre 2015 et 2018, elle contribue activement aux prospectives de son domaine. En parallèle, Cécile a toujours assumé un rôle éminent dans la communication et la diffusion de l'information scientifique, au sein du comité technique de communication du laboratoire et du directoire d'ENIGMASS. Elle s'impliquait aussi fortement dans les manifestations à destination du grand public et des scolaires, où, par son enthousiasme forcené et sa rigueur, elle a su faire connaitre et aimer nos disciplines à un large public. 

Par sa vitalité et le dynamisme qu’elle savait communiquer à tous ceux avec qui elle a pu travailler, ou simplement partager un moment dans le laboratoire, Cécile a toujours occupé une place privilégiée parmi nous. Au-delà de sa place de collègue, c’était une amie pour beaucoup d’entre nous et il est difficile d'envisager la vie du laboratoire en son absence, où elle laissera un souvenir impérissable. Nos pensées vont à ses proches.

Une adresse e-mail a été mise en place au LPSC, afin de recueillir les messages de condoléance et de sympathie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Le contenu des messages reçus est transmis à sa famille et à ses proches.

Le 14 avril 1971. Le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas signe un décret « portant création d’un Institut national de physique nucléaire et de physique des particules ». Sa mission est ambitieuse : « développer et coordonner les recherches » dans ces domaines.in2p3 web atelier 1536x922

Mais les projets qui les animent ne le sont pas moins, et le besoin est grand de doter la France d’une structure robuste et réactive pour maintenir le pays à la pointe de la recherche. Alors que l’IN2P3 célèbre ses 50 ans, bref retour sur une fondation originale...
[Lire la suite sur le site de l'IN2P3]

MEDIALABvisuel 765x375b

Favoriser le parcours de femmes dans les sciences : quelles (bonnes) pratiques ?
12 mars de 9h à 11h

Quelle est la situation des femmes dans les sciences ? Quelles actions de culture scientifique permettent de favoriser leur engagement dans des parcours scientifiques ?
Dr Fairouz Malek, Physicienne, Directrice de Recherche CNRS au LPSC, membre de Femmes & Sciences et de Parité Science, participera à cet événement en lien avec la Journée internationale du Droit des Femmes, et organisé dans le cadre de l’Editathon Femmes et Sciences.

Evènement gratuit sur inscription