(Détecteur Germanium segmenté pour EXOGAM)

La spectrométrie est un outil majeur pour étudier la structure nucléaire. Dans les expériences auprès de multidétecteurs, des noyaux excités sont généralement produits au cours d'une réaction faisceau sur cible. L'analyse des rayonnements, émis lors de la désexcitation des noyaux fournit les informations nécessaires à l'étude de la structure nucléaire.

EXOGAM est un multidétecteur de rayonnement, construit dans le cadre d'une collaboration européenne et dédié aux faisceaux radioactifs de S.P.I.R.A.L. (Système de Production d'Ions Radioactifs et d'Accélération en Ligne) situé au G.A.N.I.L. (Grand Accélérateur National d'Ions Lourds). Ce spectromètre contient 16 détecteurs germanium de type clovers segmentés. Les grandes dimensions des clovers ainsi que la faible distance qui les sépare de la cible permettent aux clovers de couvrir un large angle solide autour de la cible, ce qui améliore la probabilité d'absorption d'un photon dans un cristal de germanium.

Le système de supportage détecteur a été modifié et assemblé au LPSC à l'été 2012, et transféré sur une ligne de l'ILL en septembre.

Début 2013 le SERM a fait évoluer la structure de supportage pour permettre in situ le remplacement de 8 détecteurs germanium par 16 scintillateurs en bromure de lanthane (LaBr3). 

Contact: J.Menu

 

exogam-dapnia   exogam-lpsc1
EXOGAM: Détecteur installé au DAPNIA
    
     EXOGAM: support détecteur au LPSC
 
 
 
exogam-ill
EXOGAM : Détecteur installé à l'ILL

 

exogam-scintillateurs
EXOGAM : Scintillateurs au coeur du détecteur