Physique Subatomique et Astroparticules


  • Recherche de photons cosmogéniques dans le flux des rayons cosmiques d’ultra-haute énergie / Search for cosmogenics photons in the ultra high energy cosmic ray flux
    L’équipe de recherche AUGER émargeant à l’axe de recherche « Astroparticules, cosmologie et neutrinos » du LPSC souhaite accueillir un doctorant dès 2017. Le travail de thèse proposé se place dans la problématique de l’identification des rayons cosmiques d’ultra haute énergie (E > 1 EeV) détectés à l’Observatoire Pierre Auger. Dans la physique des astroparticules, les rayons cosmiques tiennent une place importante, ils sont des messagers de notre univers. Ceux dont l’énergie est supérieure à 1 EeV (1 EeV = 1018 eV) (rayons cosmiques d’ultra haute énergie, RCUHE) proviennent très certainement de phénomènes astrophysiques mettant en œuvre des énergies extrêmes...

  • Détection des neutrinos stériles auprès de l’ILL, l’expérience Stereo / Detection of a new possible steril neutrino
    Depuis leur découverte en 1956, les neutrinos sont intensivement étudiés. Ils sont produits par désintégration faible et sont associés à un lepton (électron (e), muon (mu) ou tau (tau)). Ces dernières années, l’étude des neutrinos a mis en évidence leurs oscillations (capacité des neutrinos de passer d’une saveur (e,mu ou tau) à une autre). Ces oscillations montrent que les neutrinos ont une masse et que leurs états propres de masse ne sont pas superposés à leurs états propres de saveur. Elles sont décrites par une matrice de mélange dont les éléments sont mesurés par de nombreuses expériences...

  • Mesure des photons directs de haute énergie et ses corrélations avec hadrons à l'expérience ALICE du LHC
    L'expérience ALICE est dédiée à l'étude du plasma de quarks et de gluons (PQG), un milieu dense dans lequel les quarks et les gluons sont déconfinés, produit dans les collisions ultra-relativistes d’ions de Plomb au LHC. Ce milieu est caractérisé par des températures élevées et une forte densité d'énergie. Ces paramètres sont accessibles à travers les mesures de photons directs ou de hadrons de très haute impulsion issus de la fragmentation des partons qui traversent le QGP. En particulier la comparaison de systèmes de collision proton-proton, proton-Plomb et Plomb-Plomb permet de distinguer l'influence du milieu sur les différentes observables...

Physique Théorique


 

 


Contacts :