wiki:Stockage

Version 73 (modified by /C=FR/L=Paris/O=Centre national de la recherche scientifique/CN=MELOT Frederic, 23 months ago) (diff)

--

Utilisation de l'espace de stockage SUMMER


Les données importantes, autres que les données d'expérience, les programmes logiciels et les données personnelles (photos, films,etc..), doivent impérativement être placées dans votre espace SUMMER


Si vous perdez ou si vous effacez par erreur un fichier ou un répertoire situé dans un espace sauvegardé, il est possible :

  • de restaurer vous-même des données grâce à la fonctionnalité de snapshot (voir ci-dessous en fonction de votre système). La rétention de ces snapshot est de 4 semaines.
  • si cela ne suffit pas (temps de rétention trop court), possibilité d'obtenir la restauration de ces données depuis des sauvegardes au centre de calcul de Lyon. Dans ce cas envoyer un mail à support@… en précisant la date du fichier à restaurer ainsi que son chemin absolu.


La capacité disque indiquée dans les propriétés du lecteur réseau est celle allouée au groupe. Elle est partagée par ses membres et peut être augmentée en cas de besoin, en envoyant un mail à support@….


IMPORTANT :

  • Quel que soit votre système d'exploitation, l'adresse du serveur SUMMER est à renseigner sous la forme 152.77.141.8 et non lpsc-summer.
  • La connexion à SUMMER n'est accessible que depuis le réseau du LPSC ou bien par VPN. Donc si vous êtes à l'extérieur du laboratoire, vous devez lancer VPN et pour vous connecter utiliser vos identifiants du LPSC sous la forme GRENOBLE\username ou username@…, en cochant la case "se connecter à l'aide d'informations d’identification différentes".




Accès à SUMMER et à la restauration des snapshots depuis Windows

Les disques des serveurs de données de SUMMER sont accessibles depuis Windows grâce à un montage via CIFS (ex : \\152.77.141.8\informatique\melot ). Ce n'est pas le cas pour lpscdata11.

Sous Windows l'espace utilisateur apparait sous la forme d'une connexion à un lecteur réseau, associé à une lettre (par exemple le disque Z:). Afin de créer cette connexion, ouvrez votre explorateur Windows, cliquez sur "Ce PC", choisissez l'onglet "Ordinateur", puis cliquez sur le bouton "Connecter un lecteur réseau" :

No image "summerW1.png" attached to Stockage

Cela ouvrira une nouvelle fenêtre comme ci-dessous où vous devrez saisir le dossier de summer que vous souhaitez visualiser. Ce sera \\152.77.141.8\\groupname\username pour votre répertoire personnel ou \\152.77.141.8\\groupname pour le répertoire de votre équipe ou de votre service. Vous pouvez monter ces deux répertoires si vous le souhaitez. Cochez bien la case "Se reconnecter lors de la connexion", pour ne pas avoir à refaire cette opération puis cliquez sur le bouton Terminer.

No image "summerW2.png" attached to Stockage

Si vous êtes connecté à Windows avec une session sur le domaine Grenoble, cette authentification vous permettra d’accéder directement à vos dossiers. Dans le cas contraire (connexion depuis un compte de manip, sur un compte local, sur un autre domaine, ...) une authentification vous sera demandée. Dans ce cas vous devrez saisir votre identifiant sous la forme username@grenoble.in2p3.fr (par exemple : melot@…). Attention de bien respecter ce format, même s'il ne correspond pas à votre adresse email, c'est votre identifiant d'authentification sur notre domaine Windows.

Une fois connecté votre espace de stockage SUMMER apparait comme un disque dur local.

No image "disque-reseau.png" attached to Stockage

Restaurer une sauvegarde automatique

  • Vous pourrez restaurer vous même une version récente (clic droit sur le lecteur réseau puis "Restaurer versions précédentes" ou bien Propriétés du fichier, onglet "Versions précédentes").

Il ne vous reste plus qu'à choisir le dossier ou le fichier à restaurer en naviguant dans les différentes versions.

No image "restaurer-fichier.png" attached to Stockage


IMPORTANT : Pour synchroniser les données sur un portable voir le lien suivant SynchroData?




Accès à SUMMER et à la restauration des snapshots depuis un Macintosh

Le disque de votre groupe sur le serveur Summer peut être monté sur votre Macintosh en utilisant le protocole Samba. Par exemple pour monter le disque /informatique de Summer il faut:

Sur la barre de titre du Finder, cliquer sur "Aller", "Se connecter au serveur" puis saisir dans "Adresse du serveur" : smb://152.77.141.8/informatique

Il vous est demandé votre login et mot de passe pour effectuer ce montage. Ce sont ceux de messagerie qui doivent être saisis.

Les snapshot sont disponibles dans le répertoire .snapshot situé dans le répertoire de montage du disque. Sont généralement disponibles (en fonction du serveur) 8 HOURLY, 5 DAILY, 2 WEEKLY

Pour y accéder en ligne de commande : mount -t smbfs user@152.77.141.8/home rep_local




Accès à SUMMER et à la restauration des snapshots depuis Linux

Les disques des serveurs de données sont accessibles sur les postes de travail Linux grâce à un montage NFS ou SAMBA.

Si vous souhaitez utiliser un montage SAMBA, il est nécessaire d'ajouter la directive suivante dans le fichier smb.conf sous la partie [global] : client max protocol = SMB2

Pour pouvoir accéder aux sauvegardes automatiques il faut entrer directement le chemin de sauvegarde ls .snapshot car un ls -a ne fera pas apparaitre le répertoire .snapshot, il est donc impératif de saisir correctement le nom du répertoire de sauvegarde.

Ensuite en fonction de vos besoins, vous pouvez revenir en arrière de quelque heures (hourly.x), quelques jours (dayly.x) ou une semaine (weekly.x).

Le répertoire .snapshot existe partout dans votre arborescence, seul son contenu sera différent puisqu'il ne donnera accès qu'aux sous répertoires de votre répertoire de travail.




Gestion des droits d'accès à vos répertoires et fichiers

Vous devez vous même positionner ces droits.

Par défaut les droits unix sont 700 :
(owner)rwx (read/write/execute)
(group)... (aucun accès)
(everybody)... (aucun accès)

Vous pouvez modifier ces droits en vous connectant sur votre compte sur lpsc-ssh et en lançant la commande chmod :

Par exemple :

chmod 700 titi --> fichier titi en rwx...... = accés en read/wrtie/execute pour owner, aucun accès pour group et everybody

chmod -R 700 toto idem sur toute l'arborescence du répertoire toto

chmod 750 accés en read/write/execute pour owner, read/execute pour group et aucun accès pour everybody

Ces droits positionnés sur unix sont ceux utilisés par Windows.
L'inverse n'est pas vrai, il ne faut donc pas modifier les droits via Windows sinon ils ne seront pas pris en compte par unix