190117 11h22 oz fffer5 boucle190117 11h26 oz fffer6 labview190117 11h22 oz fffer2 cfp190117 11h22 oz fffer4 ladder190117 11h21 oz fffer1 eau190117 11h23 oz fffer7 voyantssecu

  • Conception et mise en place du contrôle-commande (instruments, matériel et logiciel)
  • Etude de la mesure de vélocimétrie par ultrason
  • Fabrication des lingots de FLiNaK

Murielle Heusch : Chimie
Patrick Stassi : Développement instrumental
Olivier Zimmermann : Contrôle/Commande


  • Adaptation et maintenance du programme de pilotage MAP (Manipulation d'Automates Programmables)

Contact : Olivier Zimmermann


  • Mise en place et adaptation du contrôle-commande (matériel et logiciel) et de l'instrumentation.
granit75

Contact : Rémi Faure

 

190117 14h02 oz download pdfLe programme "GRANIT_Monitoring"

190117 14h17 oz hyperlink Page GRANIT au LPSC


190510 11h06 oz dame1 labview190510 11h06 oz dame2 setup190510 11h06 oz dame3 detecteur

  • Conception, élaboration et tests des prototypes de détecteurs gazeux pour la mesure du profil du faisceau en radiothérapie conformationnelle.
  • Co-auteur de brevet
  • Acquisition de données haut débit

Olivier Guillaudin : Développement Détecteur
Olivier Zimmermann : Contrôle/Commande

190117 14h17 oz hyperlinkPage DAMe au LPSC


  • Coordination du projet au LPSC
  • Définition des besoins instrumentaux
  • Mise en œuvre du banc de test optique avec système de contrôle-commande
  • Elaboration du site web du projet

LSST logo

Myriam Migliore : Coordinatrice Technique
Rémi Faure : Contrôle/Commande

 

190117 14h02 oz download pdfProgrammation LabVIEW pour le projet LSST/CCOB au LPSC


Apres les succès des tests du prototype du système de commande du cryo-générateur 20K (Sorption Coolers Electronic, SCE) du satellite Planck, en 2003, la fabrication des modèles de qualification et de vol ont été confiées début 2004 à un industriel du spatial, EADS-CRISA en Espagne.

La livraison du premier modèle de qualification (EQM) dans le courant de l’année 2004 a permis de réaliser des tests couplés au cryo-générateur de vol en fin d’année, de nouveau sur le site du Jet Propulsion Laboratory (JPL), laboratoire NASA à Pasadena, USA.

Le service a ici été responsable de l’organisation de ces tests ainsi que du développement des outils logiciel de pilotage et de tests, développés sous LabVIEW. La réalisation des ce premiers test avec le cryo-générateur de vol, menée en étroite collaboration avec le service d’électronique du laboratoire, ont été, là encore, couronné de succès et ont permis la mise au point du logiciel embarqué dont le laboratoire est responsable.

PLANCK1 54130055

Un deuxième modèle de qualification (CQM), identique en tous point aux futurs modèles de vol mais construit avec des composants non qualifiés spatial, nous a été livré au début de l’année 2005. Le service a organisé une deuxième campagne de test au JPL au printemps 2005, toujours couplé au cryo-générateur de vol, juste avant sa livraison en Europe. Cette dernière campagne aux USA a permis de tester plusieurs procédures spécifiques nouvellement implémentées dans le logiciel embarqué, dont les procédures de recouvrement automatique d’erreur de fonctionnement, nécessaires pour fiabilisé le système en vol.

Durant le début du premier semestre 2006, EADS-CRISA a livré les trois modèles de vol du boîtier électronique SCE, deux modèles qui seront intégrés sur le satellite (FM1 et FM2) et un modèle de rechange (PFM). Le SDI a eu la responsabilité de la mise en place et de l’exécution des tests fonctionnels sur ces boîtiers, selon le plan de qualité spatial en vigueur, aux normes ESA.

Ces tests se sont déroulés au LPSC en salle blanche, jusqu’en juin 2006, date à laquelle les électroniques FM1 et FM2 ont été livrées au fabricant du satellite (Thales Alenia Space à Cannes) pour intégration.

P6190003 PLANCK2

En parallèle à ces tests fonctionnels, une campagne de tests de validation cryogénique s’est déroulée au printemps 2006, mettant en œuvre les deux Sorption Coolers de vol, intégrés sur le modèle de qualification du satellite Planck, associés au boîtier SCE de qualification (CQM) testé et livré fin 2005. Ces tests se sont déroulés sur plusieurs semaines, au Centre Spatial de Liège (CSL) en Belgique, et ont permis de valider une partie des aspects cryogéniques du Sorption Cooler et de son boîtier électronique de commande.

A la fin de l’année 2006, le boîtier SCE de qualification a été requalifié en boîtier avionique (AVM) pour faire partie des tests avioniques sur un modèle du satellite. Ces tests, qui se sont focalisés essentiellement sur les aspects d’interface électrique du module de service du satellite se sont déroulés sur plusieurs jours à Thales Alenia Space (Turin, Italie).

 IMG 1869

Enfin, au début de l’année 2007, de nouveau tests avioniques ont eu lieu, mais cette fois ci en pilotant le boîtier électronique à partir du « Mission Operating Center » de l’ESA (MOC), situé à Darmstadt en Allemagne.

Le SDI a entièrement organisé et a largement participé à l’ensemble de ces tests, tant au LPSC que sur sites.

En 2008, le satellite est transféré sur le site de lancement d’Ariane Espace à Kourou en Guyane. Et là encore, le SDI participe aux tests cryogéniques et de pré-lancement du satellite.

Après le lancement du satellite, le service a pris à nouveau une part importante dans les opérations post-lancement au Mission Operating Center (MOC) de l’ESA à Darmstadt en Allemagne.

 

Contacts : Patrick Stassi, Olivier Zimmermann

 

190117 14h17 oz hyperlink Page de l'expérience Planck