Outils publics (développés par les membres de l’équipe)

  • Masse des amas reconstruite par cisaillement gravitationnel (CLMM)
  • Base de données du rayonnement cosmique (CRDB)
  • Code de propagation du rayonnement cosmique (USINE)
  • Code de calcul des flux γ et neutrinos matière noire (CLUMPY)

 

Collaborations (auxquelles l'équipe participe)

 

 

Thèses en cours

  • Identification des sursauts gammas orphelins dans le domain optique avec l'observatoire Vera C. Rubin et le broker d'alerte FINK
    Marina Masson (dir. J. Bregeon), 2022-2025
  • Cosmologie avec les amas de galaxies à l'ère du Rubin-LSST
    Constantin Payerne (dir. C. Combet), 2020-2023
  • Analyse cosmologique des données de lentillage gravitationnel faible dans Rubin-LSST : effets observationnels et statistiques non-gaussiennes
    Manon Ramel (dir. C. Doux et M. Kuna), 2022-2025

 

Thèses soutenues

LSST et cosmologie

 

Rayonnement cosmique et matière noire [plus de nouvelle thèse depuis 2016]

 

Gravité quantique à boucle [activité transfèrée dans l'équipe théorie en 2018]

 

Habilitation à diriger des recherches

 

Principales publications depuis 2019

LSST et cosmologie

 

Rayonnement cosmique et matière noire

 

Autres

 

 

 

 

 

Membres actuels

Permanents

  • Johan Bregeon (depuis 2019) - CR (sursauts gamma orphelins, broker d'alerte FINK)
  • Céline Combet (depuis 2017) - DR (lentillage avec les amas, détection indirecte matière noire)
  • Laurent Derome (depuis 2000) - Professeur (rayonnement cosmique galactique)
  • Cyrille Doux (depuis 2022) - CR (lentillage gravitationnel, machine learning)
  • Marine Kuna (depuis 2021) - Maîtresse de conférence (blending)
  • David Maurin (depuis 2011) [responsable d'équipe] - CR (rayonnement cosmique galactique, détection indirecte de matère noire)

Doctorant.e.s et postdocs

  • Eduardo José Barroso - Doctorant visiteur 10/22-08/23 (avec C. Combet)
  • Marina Masson - Doctorante 2022-2025 (dir. J. Bregeon)
  • Constantin Payerne - Doctorant 2020-2023 (dir. C. Combet)
  • Manon Ramel - Doctorante 2022-2025 (dir. C. Doux et M. Kuna)

 

Anciens membres

Permanents

  • 2015-2021 : Cécile Renault (cosmologie et BAO)
  • 2000-2019 : Aurélien Barrau (AMS, LSST et gravité quantique à boucle)
  • 2011-2017 : Jean-Stéphane Ricol (LSST et AMS)
  • 1998-2013 : Michel Buénerd (AMS)
  • 2004-2007 : Mariane Mangin-Brinet (AMS)
  • 2002-2005 : Konstantin Protassov (AMS)

Postdocs

  • 2020-2022 : Calum Murray (cosmologie avec les amas)
  • 2013-2015 : Nicole Tomassetti (AMS et phéno rayonnement cosmique)
  • 2010-2013 : William Gillard (AMS)
  • 2008-2010 : Sylvain Baumont (LSST)

Doctorant.e.s

  • 2017-2020 : Flora Moulin (gravité quantique à boucle)
  • 2016-2019 : Killian Martineau (gravité quantique à boucle)
  • 2015-2017 : Sandy Aupetit (phéno rayonnement cosmique)
  • 2014-2017 : Boris Bolliet (gravité quantique à boucle)
  • 2013:2016 : Vincent Bonnivard (détection indirecte de matière noire)
  • 2013-2016 : Alexandre Ghelfi (AMS-02 et phéno rayonnement cosmique)
  • 2012-2016 : Linda Linsefors (gravité quantique à boucle)
  • 2012-2015 : Adeline Choyer (LSST)
  • 2010-2013 : Thomas Cailleteau (gravité quantique à boucle)
  • 2009-2012 : Benoit Coste (CREAM et phéno rayonnement cosmique)
  • 2008-2011 : Alexia Gorecki (LSST)
  • 2006-2009 : Antje Putze (phéno rayonnement cosmique)
  • 2005-2008 : Yoann Sallaz-Damaz (détecteur CHERCAM pour CREAM)
  • 2003-2006 : Julien Grain (gravité quantique à boucle)
  • 2002-2005 : Marciano Vargas Trevino (détecteur RICH pour AMS)
  • 2001-2004 : Bruny Baret (détecteur RICH pour AMS et rayonnement cosmique)
  • 2001-2004 : Rémy Duperray (physique nucléaire et phéno rayonnement cosmique)
  • 2000-2003 : Gaëlle Boudoul (détecteur RICH pour AMS et détection indirecte de matière noire)
  • 1999-2002 : Ching-Yuan Huang (rayonnement cosmique au voisinage de la terre)
  • 1997-2000 : Thomas Thuillier (détecteur RICH pour AMS)

Autres

  • 2019-2020 : Nathanael Weinrich (Masterarbeit, phéno rayonnement cosmique)
  • 2015-2016 : Marion Moneuse (Diplomarbeit, LSST)

 

 

 

 

 

Les activités scientifiques de l'équipe DARK vont de l'astrophysique (origine des rayons cosmiques), physique des particules (détection indirecte de matière noire), à la cosmologie (nature de l'énergie noire...). Les expériences dans lesquelles nous sommes impliqués (AMS-02 et l'observatoire Rubin) essaient de caractériser le contenu de notre Univers et d'en retracer l'évolution.

L'équipe, avec le soutien des services techniques du laboratoire, est (ou a été) impliquée dans le développement de divers instruments afin d'acquérir une forte expertise dans une partie du ou des détecteurs. Elle est aussi impliquée dans l'analyse des données et leur interprétation, avec une expertise sur les méthodes statistiques et le machine learning. Ces différents aspects contribuent à rendre l'équipe multidisciplinaire, avec des compétences en instrumentation, analyse des données et phénoménologie.

Abell 370 est l'un des premiers amas de galaxies pour lesquels les astronomes ont observé le phénomène de lentillage gravitationnel, c'est-à-dire la torsion de l'espace-temps par le champ gravitationnel de l'amas qui courbe la lumière des galaxies loin derrière lui. Ce lentillage se manifeste par des arcs et striures dans l'image, qui correspondent aux images déformées des galaxies d'arrière plan (crédit: NASA, ESA/Hubble, HST Frontier Fields, voir ici)