Expérience CODALEMA

Dans le cadre de l’expérience CODALEMA à laquelle le LPSC s’est ralliée courant 2005, en collaboration avec le laboratoire de Subatech à Nantes, le SDI a conçu et déployé à l’automne 2005, un réseau de détection de rayons cosmiques, composé de cinq stations de détecteurs à base de scintillateurs et photomultiplicateurs. Ces détecteurs sont disposés de part et d’autre du réseau d’antennes décamétriques, exploité pour la détection des ondes radio émises par les gerbes cosmiques.

Le système d’acquisition de ces détecteurs est basé, du point de vu matériel, sur les cartes MATACQ de type VME, développées par le LAL et l'IRFU (ex DAPNIA), de façon à pouvoir s’intégrer au système existant sur le réseau d’antenne. Le service a mis en œuvre cette acquisition et a développé plusieurs programmes sous LabVIEW® permettant de récupérer et de stocker les données, d’effectuer un contrôle en ligne des taux d’événements ainsi que le pilotage des hautes tensions nécessaires aux photomultiplicateurs.

Avec l’aide du service informatique du LPSC, un système de sauvegarde automatique des données a été mis en place et le contrôle à distance de l’expérience peut s’effectuer de façon sécurisée à travers le réseau Internet.

 070207-Vue CodA svn65

Satellite Planck

Durant l’année 2002, le prototype du système de commande du cryo-générateur 20K du satellite Planck, développé par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), laboratoire de la NASA à Pasadena, USA, a été fabriqué.

Deux campagnes de tests en 2002 et une en 2003 ont été nécessaires pour qualifier les aspects matériels et logiciels de ce dispositif. Ces tests ont eu lieu en étroites collaboration avec les service d’électronique du LPSC. Le prototype étant connectés directement au prototype du cryo-générateur lui même, sur le site du JPL. Le SDI, qui est responsable d’une partie du management technique du projet, a organisé ces tests ainsi que les procédures associées. Il a également assuré le développement et la mise en œuvre d’un système de commande et d’une application interactive sous LabVIEW©, permettant de piloter l’ensemble du dispositif en simulant les interfaces du satellite.

Ces campagnes de vérification ont été un grand succès, démontrant le caractère judicieux des solutions de design proposées par le laboratoire ainsi que le bon fonctionnement de la communication entre les équipes du LPSC et du JPL.

Apres une longue période de définition des caractéristiques et des interfaces, le prototype du système de commande du cryo-générateur 100mK du satellite a pu être fabriqué a la fin de l’année 2003.

Les tests de qualification de ce système se sont déroulés courant 2004, sur le site d’Air Liquide à Sassenage, fabricant du cryo-générateur. Le SDI a développé un système de commande et une application sous LabVIEW©, capable de simuler le dispositif de pilotage définitif (Data Processor Unit, DPU) développé par le LAL a Orsay.

IMG 0705030509-02