• Coordination du projet au LPSC
  • Participation à la maintenance des photo-détecteurs du détecteur de surface
  • Participation à l’élaboration du programme de radio détections des rayons cosmiques sur le site d’AUGER en Argentine
  • Etude et réalisation mécanique d’un prototype du nouveau dispositif de photo détection pour les cuves à eau du site nord
Auger logo

Patrick Stassi : Photo détection - Radio détection - Responsable technique
Marc Marton : Conception Détecteur/CAO
Mohammed Chala : Montage Détecteur

 

190117 14h02 oz download pdfEASIER : Radio détection des rayons cosmiques de très haute énergie sur l'Observatoire Pierre Auger
190117 14h17 oz hyperlinkPierre Auger Observatory


  • Coordination technique du projet au LPSC.
  • Etude, conception, réalisation et mise en œuvre du blindage actif du détecteur.
  • Réalisation de dispositifs de test des photodétecteurs.

Muriel Heusch : Responsable Technique
Mohammed Chala :Montage


Le dispositif expérimental PEPPo constitue une nouvelle ligne de faisceau localisée à l’injecteur du Jefferson Laboratory (JLab, Virginie, USA).

Un premier segment permet de contrôler et caractériser le faisceau arrivant sur la cible où sont produits les positrons. Il est suivi d’un ensemble magnétique permettant de collecter les positrons et de sélectionner leur énergie. Un troisième segment permet de contrôler et caractériser le faisceau secondaire de positrons qui est alors focalisé sur un polarimètre à transmission Compton.

Ce détecteur comporte une première cible de tungstène dans laquelle les positrons sont convertis en photons polarisés ; la mesure de l’absorption de ces photons dans une cible polarisée de 7,5 cm de fer en fonction de l’orientation de la polarisation initiale des positrons (soit le faisceau primaire d’électrons) ou de la polarisation de la cible permet de déterminer la polarisation des positrons.

Les photons transmis sont mesurés dans un calorimètre électromagnétique constitué de 9 cristaux d’Iodure de Césium dopés au Thallium et lus par des photomultiplicateurs de type R6236-01 (Hamamatsu).

Le polarimètre à transmission de PEPPo est issu du polarimètre de l’expérience E166 du SLAC qui a opéré dans la même gamme d’énergie. Le SDI a pris en charge l’ensemble des modifications nécessaires pour adapter le polarimètre aux besoins spécifiques de l’expérience PEPPo. Cet instrument comporte un calorimètre électromagnétique, un aimant d’analyse ainsi qu’un blindage de plomb conséquent (~3 t) entourant le calorimètre. Ces 3 éléments sont placés sur une table dont le plateau supérieur mobile permet d’ajuster précisément la position.

phd peppo3.jpg

phd peppo1.jpg

Le polarimètre a entièrement été conçu, réalisé puis installé sur la ligne de faisceau de JLab par les équipes techniques du LPSC. Le service Détecteurs et Instrumentation a assuré la coordination technique du projet, la conception du polarimètre, la réalisation d’un trigger cosmique, la conception et la réalisation d’un système LED d’étalonnage, la mise en place et la participation aux tests du calorimètre, la gestion et le suivi de l’expédition de l’ensemble du polarimètre et son montage à JLab.

phd peppo2.jpg

Ce document retrace, en image, les différentes étapes effectuées pour la réalisation du Polarimètre.

Contact : Jean-François Muraz

190117 14h17 oz hyperlinkPage de l'expérience PEPPo


Logo SuperBFTOF

  • R&D sur la fourniture de Quartz ultras purs.
  • R&D lecture de la lumière Cherenkov à l'aide de SiPM
  • Conception et réalisation d'un telescope à muon

Quartz en cosmique Test QuartzDSCF4271

Contact : Jean-François Muraz

190117 14h17 oz hyperlinkPage de l'expérience SuperB - FTOF

190117 14h17 oz hyperlink Expérience SuperB (Wikipedia)


noy

  • Caractérisation et tests des photo-détecteurs.
  • Conception, élaboration et mise en place sur site de l’ensemble de détection de gerbes atmosphériques.
  • Mise en œuvre de la télémétrie 3G et du système d’acquisition provisoire.

Patrick Stassi: Photo détection - Télémetrie

Marc Marton : Conception Détecteur/CAO

Mohammed Chala : Montage Détecteur

Christophe Bernard : Montage Détecteur


Installation des premières stations NOY : LPSC INFO janvier 2011

Poster : NOY, Neutrino ObservatorY in Grenoble, A network project based on stand-alone Air shower detector arrays

ICRC 2010 proceeding :  NOY, a neutrino observatory network project based on stand alone air shower detector arrays

190117 14h17 oz hyperlinkPage de l'expérience NOY


Pour le projet du site nord de l’observatoire Pierre Auger (Colorado, USA), le SDI à étudié un nouveau dispositif de photo-détection pour les cuves.

En effet, les détecteurs de surface d’Auger doivent être amenés à fonctionner en continu. Les cuves étant disposées en plein air, les photomultiplicateurs (PM) et l’électronique associée sont donc soumis à d’importantes variations climatiques, (0 à 50° C, humidité). En plus d’une isolation renforcée, il a été préconisé d’utiliser une enceinte étanche qui contiendrait la base du PM et l’électronique associée.

Ceci permettrait à l’ensemble de se présenter sous la forme d’un module senseur compact facilitant les travaux de réparation et de contrôle.

phd auger1phd auger2

Deux systèmes sont étudiés, basés sur un corps conique en plastique moulé de forme proche de celle utilisée actuellement sur le site Sud pour isoler le PM de la lumière. Le premier comporte une fenêtre d’entrée en plexiglas épousant la surface de la photocathode.

Le deuxième laisse libre cette surface, mais comporte un double joint torique au niveau du col du PM. Dans les deux solutions proposées, les systèmes sont fermés d’un fond métallique sur lequel sera fixée l’électronique.

 

190117 14h17 oz hyperlink Page de l'expérience AUGER