Le GDR SciNEE propose un soutien financier aux étudiants de Master, de thèse et aux post-doctorants des équipes du GDR (dont la liste est disponible sur ce site web) pour faciliter les missions vers un instrument ou une plateforme de mesure ou d'analyse.

Le soutien attribué est fonction des frais engagés sur la mission et plafonné à 500 € par candidat.

Le formulaire de demande doit être soumis au minimum 3 semaines avant la mission au format pdf par un encadrant ou responsable du candidat et adressé à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..

En cas d’attribution, dans la limite d'une enveloppe annuelle, le versement du soutien se fera à l’issue de la mission directement par un transfert à l’équipe concernée.

Le demandeur s’engage à prévenir le GDR si la mission est annulée ou reportée.

Les webinaires du GDR: rendez-vous le premier mardi ou vendredi de chaque mois (en alternance) à 11h, rejoignez-nous pour échanger quelques nouvelles et découvrir quelques avancées scientifiques en direct des labos !

Retrouvez les liens de connexion sur cette page en temps et en heure.
Format 1h:

  • 11h-11h15: Echange de nouvelles (levez la main pour prendre la parole)
  • 11h15-11h45: séminaire
  • 11h45-12h: questions/discussion (levez la main pour prendre la parole)

Si vous souhaitez proposer un webinaire cliquez This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..

Programme:

  •  Mardi 5 octobre 2021 11h: Invitation en cours (...) "Titre"
    • Résumé:

      .....

    • Connexion

  • Mardi 1er juin 2021 11h: Shangyao Guo (IPHC) "Etudes de la spéciation de l’uranium(VI) aux interfaces argile-eau appliquées au stockage de déchets radioactifs : Analyses in-situ par spectroscopie FTIR-RTA"
    • Résumé:

      Le WP FUTURE « fundamental understanding of radionuclide retention » de l’EJP EURAD « european joint programme on radioactive waste management » vise à acquérir des connaissances indispensables à la mise en œuvre d’une gestion sûre et à long terme du stockage de déchets radioactifs dans des formations géologiques profondes, notamment, sur la mobilité et la rétention de radionucléides (RN) dans des roches argileuses. Dans ce cadre, un défi scientifique et technique est d’acquérir des données de spectroscopie in-situ sur la spéciation de l’uranium(VI) à faible concentration à l’interface argile-eau, en présence de ligands inorganiques. Ce webminaire illustrera l’apport d’une technique de spéciation de surface avancée, à savoir, la spectroscopie Infrarouge à Transformée de Fourier et à Réflexion Totale Atténuée (FTIR-RTA), par des données obtenues lors d’expériences de suivi in-situ de l’interface argile-eau au cours de processus de (co)sorption de l’uranium(VI) et des ions phosphate.

  • Vendredi 7 mai 2021 11h: Jules Goethals (Subatech) "Étude cristallochimique de pérovskites pour le stockage de déchets radioactifs"
    • Résumé:
      La structure pérovskite (ABX3) a fait l'objet de nombreuses études ces dernières décennies. Les  matériaux présentant cette structure peuvent notamment être utilisés en tant que condensateurs, matériaux pour les piles à combustible, catalyseurs, analogues à la pérovskite mantellique (Bridgemanite), cellules photovoltaïques ou encore comme matériaux de confinement des déchets nucléaires de haute activité. Dans le cadre de ces travaux, l'analyse de l'incorporation de terres rares trivalentes (simulant des actinides) dans  des pérovskites calciques a été étudiée par une approche multi-techniques, combinant la diffraction des rayons X (poudres, monocristaux), la spectroscopie Raman et la microsonde électronique. Cette étude cristallochimique a révélé un mécanisme original d'incorporation de terres rares trivalentes dans ces structures, impliquant la substitution du calcium par la terre rare en site A, avec migration du calcium en site B pour compenser les charges. A notre connaissance, ce type de mécanisme n'avait jamais été reporté dans la littérature auparavant. Pour illustrer ce mécanisme, le cas de l'incorporation de Nd3+ dans la pérovskite CaSnO3 sera présenté.

  • Mardi 6 avril 2021 11h: Eleonora Abi Rached (CEA/DES/ISEC/DMRC/SPTC/LDCI Marcoule, UCCS) "Molybdates de zirconium issus du recyclage du combustible usé : structures et mécanismes de précipitation"
    • Résumé:

      Durant le recyclage du combustible nucléaire usé et plus précisément lors de sa dissolution dans l'acide nitrique à chaud, un solide secondaire se forme et conduit à l’apparition d’importants dépôts sur les parois des équipements de dissolution. Un programme d’étude a été lancé conjointement par Orano et par le CEA Marcoule dans le but de comprendre ce phénomène et de proposer des solutions visant à limiter voire empêcher la formation des dépôts qui interfèrent avec le bon fonctionnement du processus de dissolution. La caractérisation des propriétés du solide, la vitesse de formation du précipité et la caractérisation des espèces impliquées en solution, ont constitué les trois grands axes de ce programme de recherche. La communication adressée à ce séminaire abordera plus spécifiquement l’étude des solides et des clusters formés dès les premiers instants de la précipitation par SAXS (Small Angle X-ray Scattering).

  • Vendredi 5 mars 2021 11h: Laetitia Medyk (CEA/DEN/DMRC/SASP/LMAT, CEMHTI) "Développement de la spectroscopie Raman en boites à gants pour l’étude microstructurale des combustibles nucléaires"
    • Résumé:

      Les combustibles pour les futurs réacteurs nucléaires de génération IV à neutrons rapides caloportés au sodium sont des pastilles d’oxyde mixtes (U,Pu)O2-x. Par rapport à ceux actuellement utilisés dans les REP ou EPR, ces matériaux contiennent une teneur en plutonium plus élevée, 35 > Pu/(U+Pu) > 20 mol.%, doivent être sous-stœchiométriques en oxygène et donc posséder un rapport O/M (M=U+Pu) inférieur à 2,00. L’impact de ces caractéristiques sur la microstructure doit ainsi être étudié, notamment pour des rapports O/M inférieurs à 1,98. En effet, dans ces conditions, une lacune de miscibilité rendant le matériau biphasique apparaît. La spectroscopie Raman, sensible aux variations de symétrie locale, pourrait être un outil prometteur afin d’obtenir et d’étudier les propriétés des combustibles (U,Pu)O2-x telles que la teneur en Pu/(U+Pu), la stœchiométrie en oxygène et la présence de défauts structuraux associés. De plus, lorsque le spectromètre est couplé à un microscope, ces informations seraient obtenues à l’échelle du micromètre et permettraient ainsi d’imager les variations à une taille inférieure à celles de grains de la céramique.

      Dans ce travail, la microscopie Raman pour l’étude des propriétés physico-chimique des combustibles a été développé et les avancées dans la caractérisation des pastilles (U,Pu)O2 seront donc présentées.

  • Mardi 2 février 2021 11h: Carole Chatel (CEA/DES/IRESNE /DER/SPRC/LEPh) "Investigation de la structure nucléaire du noyau fissionnant par spectroscopie neutronique"
    • Résumé:

      L’évolution des codes de calculs de neutronique les a rendus de plus en plus précis : les incertitudes dépendent de plus en plus de la précision des données nucléaires utilisées. Il devient donc indispensable d’améliorer leur connaissance expérimentale et théorique. On s’intéresse ici à la section efficace de fission du 242Pu, isotope fertile. Celle-ci a la particularité de posséder un seuil en énergie neutron en dessous duquel la section efficace est très faible. Cette thèse s’intéresse particulièrement à la structure résonante autour de 1 MeV. Pour cela, il faut se rappeler que la théorie repose encore sur les données expérimentales. La technique standard pour déterminer une section efficace de fission est de la mesurer en rapport à une autre section efficace de fission mieux connue (standard secondaire). Les structures de la section efficace mesurée peuvent alors être corrélées à celles de la référence. Le CENBG (Bordeaux) a alors décidé de choisir la section efficace de la réaction H(n,n)p, bien mieux connue (standard primaire) pour mesurer la section efficace de fission du 242Pu. Quantifier le flux neutronique dans cette expérience consiste à dénombrer précisément le nombre de protons de recul émis par un échantillon hydrogéné d’épaisseur choisie soumis au flux neutronique. Il est alors indispensable d’utiliser un détecteur à proton de recul. Au-dessus de 1 MeV, l’utilisation d’une voire deux jonctions silicium est totalement adéquate. Mais ce dispositif est inadapté aux plus basses énergies neutrons lorsque de très nombreux gamma et électrons engendrent un bruit parasite rédhibitoire. Il a alors été décidé de développer un Détecteur Gazeux à Protons de Recul (DGPR), insensible au bruit des gamma/électrons, pour mesurer la section efficace de fission du 242Pu à partir de 200 keV. Dans ce séminaire, je vous parlerai de la section efficace de fission avec l’explication théorique de sa structure puis nous verrons les techniques expérimentales et le développement du détecteur gazeux à protons de recul.

  • Vendredi 8 janvier 2021 11h: Philippe Martinet (IP2I) "Effets de la radiolyse induite par des protons aux interfaces : Application au cas d'un acier inoxydable en milieu Na2SO4"
    • Résumé: 

      En réacteur, des éléments en acier inoxydable subissent la radiolyse de l’eau, générée par l’irradiation ambiante, ainsi que des frottements périodiques endommageant la couche d’oxyde protectrice à la surface de l’acier. Les phénomènes d’usure en réacteurs sont bien maîtrisés, mais il reste important de mieux comprendre les mécanismes synergiques entre ces différents processus et de les décorréler de manière contrôlée à partir d’un système simplifié. Afin de mener cette recherche à caractère fondamental, un dispositif expérimental issu d’une collaboration entre les groupes CorrIS (MatéIS INSA Lyon) et ACE (IP2I Lyon) a été développé. Ce dispositif comporte un montage à trois électrodes, ainsi qu’un pion de frottement instrumenté. Installé en ligne sur un accélérateur, il permet de générer la radiolyse par des protons à l’interface entre une solution de Na2SO4 et un échantillon d’acier 316L. Les résultats des mesures électrochimiques et en particulier celles obtenues par Spectroscopie d’Impédance Electrochimique (SIE) sont combinées à la simulation de la radiolyse à l’interface, réalisée grâce au logiciel CHEMSIMUL. Ces résultats conduisent à proposer un mécanisme d’action des radicaux sur le film passif.

  • Mardi 1er décembre 2020 11h: Yahaya Hassan-Loni (Subatech) "Une approche intégrée pour identifier l'origine des contaminations radioactives dans l’environnement autour d’une ancienne mine d'uranium (Rophin, France)"
    • Résumé: Les activités minières soulèvent des préoccupations environnementales en raison du rejet d'éléments toxiques et/ou radioactifs. Leur gestion à long terme nécessite donc une connaissance des événements passés couplée à une bonne compréhension des mécanismes géochimiques régulant la mobilité des éléments résiduels. Un programme de recherche a été initié pour étudier un écosystème situé dans un petit bassin versant dont le réseau hydrographique traverse une ancienne mine d’uranium et une zone de stockage « ICPE » (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) comportant plus de 30 000 t de résidus de traitement de minerai (site de Rophin, Puy de Dôme). Plusieurs approches complémentaires, l’analyse des archives documentaires et sédimentaires du site, analyse radiologique et chimique des carottes de sol et une étude dendrochronologie ont été développées pour caractériser l’origine de la contamination observée dans la zone humide (ZH).
  • Vendredi 6 novembre 2020 11h: Gabin Mantulet (LPSC-GAEL) "La contribution des gaz renouvelables à la décarbonation des systèmes énergétiques"
    • Résumé: L’utilisation de gaz produit à partir d'énergies décarbonées et appelé « gaz vert » peut compléter l'offre d'énergie renouvelable et diminuer l’usage du gaz fossile. Le travail mené utilise un modèle de prospective long terme nommé POLES (Prospective Outlook on Long-term Energy Systems). Les résultats montrent que les technologies de gaz renouvelables jouent un rôle dans la transition énergétique en permettant de doubler la production de gaz dans la seconde partie du XXIème siècle et de décarboner les secteurs du transport, de l’industrie et de la production électrique. Néanmoins, plusieurs trajectoires de développement existent, en fonction du contexte local, tant au niveau de la ressource disponible que des incitations et programmes politiques mis en place pour promouvoir le déploiement des gaz verts.

Page des postes à pourvoir


Poste ingénieur : modélisations physique nucléaire: CEA Cadarache

Le CEA Cadarache recrute un physicien nucléaire théoricien pour développer des modèles de physique nucléaire nécessaires à l’augmentation de la capacité prédictive des codes de désexcitation FIFRELIN et d’évaluation CONRAD. L’objectif est de remplacer quand cela est possible les modèles phénoménologiques déjà présents par des approches microscopiques plus fines. Détails de l'offre ici.

(27/05/2021)


Poste Maître de conférences en radiochimie: Subatech, IMT Nantes

Le département Subatech d’IMT Atlantique recrute au sein de son équipe radiochimie un enseignant chercheur - Maitre de conférences spécialisé dans les domaines de la radiochimie, les matériaux pour le nucléaire autour des problématiques du stockage des déchets nucléaires et du démantalement des installations nucléaires. Détails de l'offre et des modalités de candidature ici.

Date limite des candidatures: 31 mars 2021
(21/01/2021)


CDD IR "Ingénieur-e Rayons-X", BAP C, ISTO : Institut des Sciences de la Terre d’Orléans (UMR 7327 Université d’Orléans – CNRS – BRGM)

L’Université d’Orléans recrute un ou une "Ingénieur Rayons-X " (pour 1 an, renouvelable) : le poste est celui de responsable des équipements à Rayons X in situ sous Haute Pression et Haute Température, développés dans le cadre de l’EquipEx PLANEX. Détails de l'offre ici.
Date limite des candidatures :  17 janvier 2021
(07/01/2021)


Poste Professeur Physique Expérimentale des Particules et/ou Nucléaire, Instrumentaliste pour les Applications Médicales, IMT-Atlantique/SUBATECH

L’École IMT ATLANTIQUE Bretagne-Pays de la Loire recrute un Professeur en Physique Expérimentale des Particules et/ou Nucléaire, Instrumentaliste pour les Applications Médicales.
Pour retirer un dossier d’inscription, veuillez en faire la demande auprès de la Direction des Ressources Humaines : Florence MOULET– This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. - tél : 02 51 85 83 63. Détails de l'offre ici.
Date limite des candidatures : 30 avril 2020
(27/03/2020)


Poste Professeur en Radiochimie (section 33) IJCLab, Orsay

Ouverture au concours 2020 d'un poste de Professeur des Universités, section 33 (chimie des matériaux), profil Radiochimie, affectation Pôle Energie & Environnement du Laboratoire de physique des deux infinis Irène Joliot-Curie (IJCLab – Université Paris-Saclay, CNRS). Profil du poste ici.
(03/03/2020)


Poste à pourvoir IRSN

L'IRSN recrute (CDI): Chargé(e) d'évaluation de la maîtrise des risques spécialisé(e) en risque de dispersion des matières radioactives/confinement.
Lieu: Fontenay-aux-Roses
Détails de l'offre ici.
(03/03/2020)


 


Nous proposons ici les liens vers les plateformes expérimentales utilisées par nos équipes (liste non exhaustive).


 Plateformes expérimentales d'analyse et d'irradiation

AIFIRA: Applications Interdisciplinaires de Faisceaux d’Ions en Région Aquitaine, CENBG, Bordeaux-Gradignan

PIAGARA: Plateforme Interdisciplinaire d’Analyse des GAz Rares en Aquitaine, CENBG, Bordeaux-Gradignan

ANAFIRE: ANAlyses et Faisceaux d’Ions pour la Radiobiologie et l’Environnement, IPNL, Lyon

GENESIS: GEnerator of NEutrons for Science and IrradiationS, LPSC, Grenoble

Ligne MARS (Multi Analyses on Radioactive Samples) du synchrotron SOLEIL 

Fédération EMIR&A: Etude des Matériaux sous IRradiation & Analyses:

    • ANDROMEDE: IJCLab, Orsay
    • CIRIL@GANIL: CIMAP, Caen
    • Cyclotron et Pelletron du CEMHTI, Orléans
    • ELYSE: ICP, Orsay
    • HVEM: Microscope électronique à haute tension, SRMA, CEA, Saclay
    • JANNuS-Orsay: Joint Accelerators for Nano-science and Nuclear Simulation, IJCLab, Orsay
    • JANNuS-Saclay: Joint Accelerators for Nano-science and Nuclear Simulation, SRMP, CEA, Saclay
    • SAFIR: SRMP, Paris
    • SIRIUS: Système d'IRradiation pour l'Innovation et les Utilisations Scientifiques, LSI, Ecole polythechnique, Palaiseau

 


Pour faire apparaître vos offres de thèses et post-docs sur le site du GDR envoyez les This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..


Offre de thèse: CEMHTI, IJCLab, IRCER: physico-chimie des matériaux

Sujet:  Combinaison de techniques expérimentales pour caractériser le dommage primaire dans des alliages modèles d’intérêt pour l’énergie nucléaire.

Financement CNRS, début du contrat: automne 2021. Détails de l'offre ici.
Candidature avant le 26 juin 2021 !
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(04/06/2021)


Offre de thèse: IJCLab et IP2I: chimie, physico-chimie pour le cycle du combustible

Sujet:  Impact de l'irradiation sur la durabilité chimique des échantillons frittés de U1-xThxO2 et U1-xCexO2

Financement CNRS, début du contrat: automne 2021. Détails de l'offre ici.
Candidature avant le 22 juin 2021 !
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(02/06/2021)


Offre de post-doc (18 mois) projet européen PREDIS : CEA Marcoule, Centrale Lille Institut: Chimie, Matériaux

Sujet: Stability, rheology and durability assessment of geopolymer-organic liquid emulsions

Localisation CEA Marcoule. Financement européen Horizon 2020, projet PREDIS. Détails de l'offre ici.
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. 

(20/05/2021)


Offre de thèse projet européen PREDIS: Centre Lille Institut, Université Gustave Eiffel et CEA: Génie Civil, Science des Matériaux (Céramiques) et Chimie des Ciments

Sujet: Durabilité de matrices cimentaires pour le conditionnement de déchets organiques liquides, soumises à séchage et carbonatation

Financement européen Horizon 2020, projet PREDIS. Début de contrat 1er septembre 2021. Détails de l'offre ici.
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. 

(10/05/2021)


Offre de post-doc (24 mois): GANIL et IRFU (CEA Saclay): physique nucléaire expérimentale

Sujet: Instrumentation nucléaire pour le projet FALSTAFF (spectromètre à fragments de fission dédié à l'étude de la fission des actinides): the dynamic candidate is expected to take a significant part in the FALSTAFF detector tests, the setup mounting, the experiment achievement, and all relevant analyzes including GEANT4 simulations. The candidate will take office at GANIL and work in collaboration with GANIL and IRFU/Saclay colleagues.
Début de contrat automne 2021, renouvelable une fois. 
Détails de l'offre ici.

Candidature avant le 15 septembre 2021 !
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(27/04/2021)


Offre de post-doc (12 mois): LNHB (CEA Saclay): instrumentation nucléaire

Sujet: Projet PLATINUM (PLATeforme d’Instrumentation NUmérique Modulable): développement d’une instrumentation multi-détecteurs modulaire pour la mesure de paramètres atomiques et nucléaires
Début de contrat 2021. 
Détails de l'offre ici.
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (+33 1 69 08 46 52), This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (+33 1 69 08 29 64)

(27/04/2021)


Offre de thèse: IJCLab Orsay et ORANO: chimie analytique

Sujet: Chimie du graphite, magnésium et uranium dans des hydroxydes fondus pour des opérations de traitement/conditionnement de déchets
Début de contrat automne 2021. Détails de l'offre ici.
Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(27/03/2021)


Offre de thèse: ICSM Marcoule: physico-chimie des matériaux

Sujet: Etude des produits d’altération à la surface des oxydes mixtes (U, Pu)O2 par imagerie Raman et marquage isotopique
Début de contrat automne 2021. Détails de l'offre ici.
Contacts:This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(25/03/2021)


Offre de post-doc (24 mois): IPHC Strasbourg: physique nucléaire

Sujet: Mesure et instrumentation pour l'étude des réactions (n,xn) d'intérêt pour les réacteurs nucléaires

Candidature avant le 3 mai 2021 !
Détails de l'offre et candidature  ici.

(25/03/2021)


Offre de thèse SUBATECH Nantes: chimie, radiochimie

Sujet: Elaboration d’un procédé de décontamination d’effluents radioactifs.

Le projet Européen PREDIS (2020-2024) se propose de mettre en oeuvre des traitements préalables au stockage des déchets radioactifs autres que les déchets de hautes activités, en particulier les déchets métalliques. Le travail de thèse consistera à étudier les différents procédés de décontamination d’effluents liquides radioactifs issus des opérations de maintenance des installations et de décontamination de déchets métalliques.

Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..  Détails de l'offre ici

(25/02/2021)


Offre de thèse CEA Marcoule & Valduc: radiochimie et radiolyse

Sujet: Étude de l’influence de la composition des atmosphères de stockage sur les phénomènes de radiolyse alpha de l’eau adsorbée sur les oxydes de plutonium.

Contacts: Laurent Venault, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. Détails de l'offre ici.

(12/02/2021)


Offre de post-doc IRSN, Fontenay-aux-roses: machine learning (18 mois)

This post-doctoral position is only open for young scientists (less than 3 years after the PhD). The post-doctoral position is financed within the frame of an awarded Exploratory Research Project of IRSN: MASH (MAchine learning for Spectrometry with Hybrid methods) - unfolding of the neutron incident spectrum in the detector from measured data. The aim of this project is to contribute to the development of a new approach to reconstruct the incident neutron spectrum from neutron detector output with methods based on Machine Learning.

Détails de l'offre ici. Contact: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

(01/02/2021)


Offre de thèse CEA + LPC Caen: physique nucléaire expérimentale (données nucléaires)

Sujet: Premières mesures à NFS (GANIL) des fonctions d’excitation (n,alpha) de l’oxygène-16 et du fluor-19 avec modélisation multivoie en support au nucléaire de 4ème génération (collaboration CEA/IRESNE/LEPh et CNRS/IN2P3/LPC CAEN)

Contacts: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (CEA), This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (LPC), This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (LPC). Détails de l'offre ici.

(27/01/2021)


Offre de stage M2 au LPC Caen: physique nucléaire expérimentale (données nucléaires)

Sujet: SCALP : Scintillating ionization Chamber for ALPha particle production in neutron induced reaction

Contacts:This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (LPC), This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (LPC). Détails de l'offre ici.

(27/01/2021)


Offre de contrat post-doctoral 3 ans pour HZDR (Allemagne) localisé à Grenoble (ESRF, Rossendorf Beam Line): science des actinides moléculaires, diffractométrie sur synchrotron

Sujet: Powder diffraction and circumstantial single crystal diffraction on actinide preservation in ceramic host materials
Candidature avant le 20 novembre 2020 !
Contact: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. Détails de l'offre ici.

(10/11/2020)


Offre de post-doc CEA (Cadarache): conception de systèmes de contrôle de la réactivité pour les Réacteurs à Sels Fondus

Sujet: Flexibilité et pilotage des réacteurs à sels fondus: aspects géométriques et isotopiques
Début de contrat: dès que possible
Contact: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (CEA / DEN / DER / SPRC / LE2C (Laboratoire d’Étude des Cœurs et du Cycle)). Détail de l'offre ici.

(26/08/2020)


Offre de thèse CEA (Saclay): Interactions rayonnement-matière / Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences

Sujet: Mécanismes de la radiolyse des hydrates cimentaires et conséquence sur la formation de dihydrogène dans les matériaux irradiés
Début de contrat: octobre 2020
Candidature avant mi-mai 2020. Détail de l'offre ici.
(03/03/2020)


Offre de post-doc CEA, ICSM (Marcoule), 12 mois: chimie des matériaux

Sujet: Synthèse et caractérisation structurale de phases minérales d’uranium de référence pour l’identification de phases porteuses d’uranium en environnement minier par SLRT.
Urgent ! Détails de l'offre ici.


Poste à pourvoir CEA/DRF/IRAMIS

Ingénieur(e)/Chercheur(e) responsable de l’installation d’irradiation aux électrons SIRIUS. Détails de l'offre ici. Candidature jusqu'au 31 janvier 2020.


Offre post-doc CEA/DAM : instrumentation, métrologie et contrôle

Sujet: optimisation d'un système de mesure ultra-compact à coincidence électron/photon pour la détection et la caractérisation de radio-isotopes du xénon.
Détail de l'offre ici.


Offre de post-doc CEA (Saclay): physique nucléaire expérimentale (données nucléaires), simulation, détection de neutrinos

Sujet: Simulation of the STEREO and NUCLEUS detection systems at the LEARN laboratory
Contract for one year, renewable once.
Contact: Thomas Materna (Laboratoire Etudes et Applications des Réactions Nucléaires, Irfu, DRF, CEA Saclay). Détail de l'offre ici. 

(07/09/2020)


Appel à propositions de stages M1 et M2 Master CSMP

Le MASTER "Chimie Séparative, Matériaux et Procédés" (CSMP) de l'université de Montpellier collecte les propositions de stages de Master 1 et Master 2 pour l’année 2019/2020. Ces stages pourront débuter à partir du 09 mars 2020 pour les étudiants de M2 CSMP et du 04 mai 2020 pour les étudiants de M1 CSMP mais ne pourront pas se prolonger au-delà du 31 août 2020. Le formulaire de proposition est à renvoyer à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..


Offre CDD 36 mois, physique des réacteurs, CEA Saclay

Le SERMA (Service d’Études des Réacteurs et de Mathématiques Appliquées), au sein du département DM2S de la DEN (CEA-Saclay) recherche un candidat pour un CDD d’une durée de 36 mois. Le profil recherché est minimum Bac+5 (niveau Master), de préférence en Physique des réacteurs. Des compétences en neutronique, algorithmique et développement, programmation en C++ et Python et Physique des réacteurs seront appréciées. Le CDD s’inscrit plus particulièrement dans le cadre d’une plateforme numérique multi-physiques, CORPUS, capitalisant les compétences en couplage des codes développés à la DEN (thermohydraulique, thermomécanique et neutronique). Les travaux réalisés dans le cadre de ce CDD sont positionnés à la frontière entre développement et étude, ils viseront à renforcer les équipes du CEA en charge du développement des plateformes CORPUS et Réacteur Numérique.

Détails de l'offre ici. Contact: Céline GUÉNAUT Chef du Laboratoire de Physique et d’Etude des Cœurs, DEN/DANS/DM2S/SERMA/LPEC


Offre de post-doc au CEA

Sujet: Determination by X-ray absorption spectroscopy of the speciation of fission products in an irradiated nuclear fuel
Lieu: Synchrotron SOLEIL et LECA, CEA/Cadarache

Consultez les détail de l'offre ici.


Offre de post-doc à l'Institut de Physique des 2 Infinis (IP2I, ex-IPNL)

Sujet: Modélisation en dynamique moléculaire, du parcours du 99Mo après irradiation d’une cible de nanoparticules de 100Mo par des neutrons énergétiques
Durée: 12 mois à partir du 1er octobre 2019
Lieu: Equipe Aval du Cycle Electronucléaire, IP2I, Lyon

Consultez les détail de l'offre ici.


Offres de post-doc au Brookhaven National Laboratory: Chemistry division

Two Postdoctoral Research Associate positions available immediately in the Brookhaven National Laboratory Chemistry Division. Both involve studies in reaction kinetics and mechanisms, one in high-temperature molten salts and the other in room-temperature ionic liquids. Please see the attached flyers announcing the positions. Information about the Molten Salts in Extreme Environments EFRC can be found at https://www.bnl.gov/moltensalts.


Offre de post-doc au centre de protonthérapie d'Orsay

Sujet: "Development and validation of tools for proton therapy dose calculations and irradiations"

Durée: 24 mois, à partir de mars 2019. Détails de l'offre.


Ouverture AAP Thèses de l'ANDRA - deadline 2 avril 2019

Comme tous les ans, l'ANDRA renouvelle son AAP thèses adressé aux laboratoires et établissements de recherche.
Les allocations de thèses seront accordées pour 3 ans par l'ANDRA à compter du 1/10/2019. Dépôt des dossiers de candidature jusqu'au 2 avril 2019.

Cette année, l'ANDRA a ciblé 12 thématiques résumées ci-dessous :

 

Monitoring, traitement, jumeau numérique/digital

  • Méthode d'optimisation des dispositifs de monitoring
  • Moyens électrochimiques pour la mesure continue de la cinétique de corrosion des aciers in situ
  • Techniques de réduction de modèles d'une maquette numérique
Matériaux de stockages
  • Comportement mécanique d'une structure métallique, couplé à une corrosion généralisée non uniforme
  • Matériaux composites à matrice non organique pour des structures de soutènement d'ouvrages souterrains
Milieu géologique - géoprospetive
  • Modèle climatique sur le prochain million d'année dans un contexte climatique élargi
  • Méthodes de caractérisation et d'interprétation des propriétés hydrodynamiques de formations calcaires épikarstiques
Radionucléides, déchets
  • Devenir des adjuvants au cours de la dégradation des matériaux cimentaires et effets induits sur le comportement des radionucléides
  • Origine et persistance du 14C dans les environnements de surface
Numérique 
  • Pré-conditionneurs locaux couplés avec les estimateurs d'erreur a posteriori pour la simulation des écoulements hydraulique-gaz en milieu poreux
  • Modélisation couplée des écoulements eau-gaz et de la mécanique en milieu poreux argileux fracturé 
  • Modélisation explicite du comportement mécanique d'un milieu poreux argileux fracturé face à une sollicitation de gaz
Environnement 
  • Indicateurs et/ou méthodes de traitement des données environnementales pour l'évaluation de l'évolution des services écosystémiques d'un territoire dans le temps

Proposition d'un intérim de 12 mois minimum pour un poste d'ingénieur chimiste ou radiochimiste CEA Cadarache

Ingénieur responsable technique laboratoire installation (Equipe Gestion Analyses Etalonnages (GAE) du Laboratoire d'Analyses Nucléaires et de Surveillance de l'Environnement (LANSE)). Analyses radiologiques d’échantillons prélevés dans les installations du Centre. Détails de l'offre ici.


Proposition de post-doctorat 1 an à l'ICSM, Marcoule

Caractérisation structurale, réactivité et propriétés physico-chimiques de suspensions colloïdales de Pu(IV). Post-doctorat de 1 an au sein de l’ICSM Marcoule (Laboratoire de sonochimie dans les Fluides Complexes) en collaboration avec le département CEA/DMRC de Marcoule (Atalante, L18)- projet bottom-up SONISCOP- démarrage souhaité janvier 2019. Détails de l'offre ici.


Proposition de thèse en chimie de l'environnement: Université Côte d'Azur / Institut de Chimie de Nice (UMR 7272)

Sujet: Etude des mécanismes de migration de l'uranium dans les sols par imagerie et spectroscopie. Détails de l'offre ici.


 Propositions de thèses en physique nucléaire appliquée à l'Université d'Uppsala en Suède

Candidatures avant le 22 juillet 2018. Consulter les offres.